• Français
  • English
 

créations d'ambiance

Réceptions et Coordination d'événements

Le détail has been de la semaine : les musiques ringardes

PAR: orlane

Si le ridicule ne tue pas, il amoche bien quand même… Certaines musiques sont parfaites pour que vous vous abandonniez au rythme infernal de la nuit dans le camping d’un village perdu au beau milieu de la Dordogne là où personne n’aura de dossier à raconter sur vous, mais pour un mariage, on va éviter les dégâts.

Voici donc une liste non-exhaustive de musiques à éviter pour que le lendemain vous ne découvriez sur les photos ce joyeux luron dans une posture étrange qui n’est en fait personne d’autre que vous.

À moins que vous soyez Queen B, là ça passe à peu près

1. La chenille

La chenille et plus précisément tout les titres des groupes qui commencent par « La bande à » et qui finissent par « Basile » sont à proscrire impérativement si vous voulez que votre dignité ne soit pas jetée au loin telle un bouquet de mariée à ses invitées.

Envolée, la dignité

L’erreur ultime serai de passer cette musique trop tôt, quand tout le monde n’est pas encore dans l’ambiance, et que seuls trois personnes font la chenille, au milieu des autres invités encore parfaitement lucides,  malaise.

En prime, si vous avez la malchance d’avoir une personne qui ne sent pas sa force derrière vous, vous êtes repartie avec ce blocage d’épaules dont vous veniez juste de vous débarrasser.

Incompréhension totale.

2. La danse des canards

Ai-je vraiment besoin de tenter de vous convaincre, s’il suffit de regarder des gens qui la danse pour y parvenir? Imiter un canard qui remue les fesses pour se sécher n’a jamais été le meilleur moyen de faire de vous l’allégorie du glamour. En plus, les canards disposent probablement des appareils reproductifs les plus étranges de tout le règne animal, raison supplémentaire de ne pas leurs envier leur comportement, on a vu vraiment mieux comme parade nuptiale.

Et pour en rajouter une couche, cette musique reste atrocement en tête!

Grosse ambiance à la maison de retraite des Lilas

3. Les pouces en avant- les skieurs

Il y a pire que d’avoir l’air d’un canard au final, en interprétant la chorégraphie des pouces en avant. Forcément vous avez une probabilité non-négligeable que quelqu’un tente de soudoyer le DJ pour que celui-ci passe cette musique, car la chorégraphie est à la portée de tous. Cette musique est en fait un cours pour apprendre à skier, on doute de son efficacité cependant sur l’échelle du ridicule vous briserez les scores!

Tant de grâce et de finesse

4. Les musiques des années 2000

Vous êtes probablement nostalgique de l’époque où on écoutais du Willy Denzey en boîte. Je vous conseille très fortement d’éviter de passer les musiques de cette magnifique époque qui représentent le risque que vous et vos BFF vous mettiez à danser pour bien montrer à tout le monde que vous savez par coeur les pas de la chorégraphie de Baby one more time, le rendu était déjà discutable à 15 ans, alors imaginez à 30 ans… Si vous y tenez vraiment, passez ces titres à un moment assez tôt dans la soirée, quand vous avez encore la notion de ce qui est socialement acceptable de faire.

Attentes VS. résultat 

Vous l’aurez compris, le choix de la playlist et primordial pour évider de plomber l’ambiance et de générer trop de dossiers le lendemain. Pour être sûre de passer de bonnes musiques, il faut impérativement un bon DJ, renseignez-vous le mieux possible et rapprochez-vous de votre wedding planner, elle connait les bonnes adresses!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Petite vidéo de l'agence

×